Je souhaite rester informé
   Accueil / Projets / MedPrev
Exercice professionnel

MedPrev

Cet outil est actuellement en phase de test auprès des élus de l’Urps et sera bientôt disponible pour tous.


La commission Maladies Chroniques et Education thérapeutique de l’Union réfléchit depuis longtemps à proposer aux médecins libéraux une solution pour faciliter la prévention primaire, en particulier en renforçant le pouvoir d’agir des patients sur leur santé.


MEDPREV permettra :

Pour les patients :

- Favoriser la prise de conscience des facteurs de risques et facteurs protecteurs de sa santé.

- Contribuer à le rendre acteur de sa santé en renforçant son pouvoir d’agir.

Pour les professionnels :

- Impulser une organisation territoriale préventive (pouvant s’intégrer dans les CPTS) dont le médecin traitant est le pivot.

De nombreux usagers de 18 à 65 ans, se sentant en bonne santé, ne consultent que rarement leur médecin et échappent ainsi au repérage précoce; pourtant, ils ont souvent des habitudes de vie qui constituent des facteurs de risque majeurs au développement de maladies chroniques. Plus tôt ces mauvaises habitudes seront perdues, plus le risque de voir une maladie chronique se développer sera faible ou retardé.

Comment conduire ces usagers à réfléchir sur leurs comportements de vie et à en parler avec nous ?

Pour la majorité d’entre nous médecins, nous avons davantage été formés au soin plutôt qu’à la prévention. Malgré des demandes réitérées de la profession les tutelles n’ont toujours reconnu une consultation

dédiée à la prévention. En matière de prévention, il n’y a que très peu de coopération entre les différents acteurs. L’offre est très segmentée et peu lisible.

C’est pour répondre à ces problématiques que votre urps a décidé de développer MedPREV avec pour objectif de créer un parcours de prévention primaire, coordonné par le médecin généraliste en s’appuyant sur les ressources du territoire de proximité et facilité par l’utilisation d’un outil numérique.

Pour pouvoir intégrer dans ce parcours les usagers qui nous échappent, les points d’entrée d’inclusion et de repérage seront démultipliés par la mobilisation de tous les acteurs d’un territoire (autres professionnels de santé du premier recours, médecins du travail, centres de bilans de santé, collectivités...).

Ainsi, l’inclusion se fera en entrant dans l’outil informatique les coordonnées de l’usager et le nom de son médecin traitant. MedPREV enverra alors à l’usager un code qui lui permettra au moment souhaité et sur le support qu’il préfère (ordinateur, tablette, smartphone) de répondre à un questionnaire sur ses habitudes de vie.

Ce questionnaire permettra sur plusieurs thématiques d’évaluer ses connaissances, ses habitudes, comportements, consommations et sa motivation au changement. Une des vertus essentielles de l’outil est de faire réfléchir l’usager et, en lui faisant se poser des questions, engager une dynamique de changement. A la fin du test le patient sera averti que son médecin traitant recevra une synthèse des résultats et il sera invité à prendre rendez-vous pour un débriefing. En se connectant gratuitement sur le MedPREV, le médecin trouvera la synthèse qui lui permettra d’analyser les résultats d’une manière rapide et pertinente. L’URPS demande que ce temps dédié à la prévention soit identifié et financé. Plusieurs pistes possibles pour cela, dont l’Article 51 et les CPTS. Pendant cet entretien dédié le médecin pourra, après en avoir discuté et s’être mis d’accord avec son patient, lui proposer si nécessaire des actions avec des objectifs à atteindre à des dates précises. Le médecin sera aidé par le logiciel qui lui proposera un accompagnement personnalisé multi-thématique en s’appuyant sur les ressources du territoire.

L’application générera alors un 5P (Plan Personnalisé de Prévention Pluri Professionnel) qui sera remis au patient ou disponible dans son espace dédié où il pourra ajouter ses commentaires. A la date programmée, le médecin reverra son patient, validera ou pas l’objectif et lui proposera de refaire le test six mois après pour juger de la pérennité des changements et de l’éventuel transfert vers d’autres  comportements inadaptés. 

L'union Régionale des Médecins Libéraux

  • > représente les médecins libéraux dans les instances
  • > organise l'offre de soin sur les territoires
  • > développe des innovations en santé