Awesome Image

Simplification de l'accès au traitement contre l'hépatite C chronique

La prescription de deux médicaments pour le traitement de l’hépatite C chronique est ouverte depuis le 20 mai 2019 à l’ensemble des médecins, et notamment aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention.

Jusqu’à présent réservés à certains spécialistes, tout médecin peut prescrire deux traitements antiviraux à action directe (AAD).

Le parcours de soins se trouve ainsi simplifié pour les patients atteints de formes non compliquées de l’hépatite C et sans facteur de comorbidités, ce qui participe à la réduction des risques de transmission et/ou de développement de complications potentiellement mortelles.

Pour guider les médecins dans cette nouvelle mission, la Haute Autorité de Santé propose une fiche mémo.