Awesome Image

Juillet - La Nouvelle-Aquitaine n’est plus en phase d’épidémie mais le combat pour la vaccination continue

Une jeune fille de 17 ans est décédée en juillet à Bordeaux ...

Depuis le 6 novembre 2017 en Nouvelle-Aquitaine,1 096 cas de rougeole ont été confirmés (2 567 en France), 1 cas sur 4 a nécessité une hospitalisation, 12 patients ont été transférés en réanimation et 2 sont décédés (3 en France).

Près de 90% de ces cas n'étaient pas ou insuffisamment vaccinés (2 doses nécessaires).

Depuis fin mars, l’épidémie est en déclin dans la région et aujourd’hui, avec moins de 10 cas confirmés par mois, elle est considérée comme terminée.

Toutefois, il faut rester très vigilant car la couverture vaccinale contre la rougeole reste insuffisante en Nouvelle-Aquitaine et de nouveaux foyers peuvent donc apparaitre.

L’ARS demande à la population de vérifier sa vaccination et, en cas de doute, de se faire vacciner.

A savoir :

  • plusieurs foyers en Nouvelle Aquitaine, celui de Bordeaux est actuellement le plus actif
  • l'épidémie touche essentiellement les jeunes adultes et les enfants
  • la rougeole est une infection virale hautement contagieuse et potentiellement grave sur le plan neurologique et pulmonaire
  • contre la rougeole et sa propagation un vaccin existe - vérifiez l'état de la vaccination de votre patientèle
  • la couverture vaccinale de la rougeole en Nouvelle Aquitaine est insuffisante...
  • Informer rapidement l’ARS de tout nouveau cas diagnostiqué

En savoir plus :

MAJ : 12 juillet 2018