Accueil / Actualités / Masques : préconisations pour la population
Coronavirus - Covid-19

Masques : préconisations pour la population

L'URPS ML préconise le port du masque généralisé pour l’ensemble de la population.

Face à l’absence totale d’anticipation et la pénurie annoncée, vous trouverez nos recommandations dans cet article.


Restez confiné chez vous le plus possible !

Si vous devez sortir, sortez masqués et respectez la distanciation sociale !


Nous devons faire face à un virus très contagieux le COVID-19, qui se transmet par les postillons, les mains et les surfaces touchées par les mains. Beaucoup de gens infectés par ce virus ne ressentent que peu de choses et guériront sans problème.

Mais ils peuvent contaminer d’autres personnes plus fragiles qui peuvent faire des formes graves de la maladie et parfois en mourir.

 

Pour éviter cela, il nous faut respecter les gestes barrière :

• Le confinement en cours limite beaucoup ce risque et il est important de le respecter.

• À l’extérieur il faut respecter la distanciation sociale c’est-à-dire ne pas approcher à moins d’un mètre les autres personnes.

• Il est important également de régulièrement tuer les virus qui peuvent se trouver sur nos mains en les lavant à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique

 

Lorsque vous sortez pour faire vos courses, comme vous pouvez être porteurs du virus sans le savoir, vous pouvez contaminer les autres.

 

Un masque, par son effet anti-postillons, réduit ce risque en faisant barrière aux projections de virus.

 

C’est pourquoi nous vous conseillons de porter un masque, dès que vous sortez de chez vous.

 

Etant donné les difficultés d’approvisionnement en masques de protection pour les soignants, nous vous conseillons dans l’immédiat de porter des masques anti-postillon artisanaux, le gouvernement les appelle masques alternatifs. Ils pourront être remplacés ensuite et dès que possible par des masques aux normes homologués.

 

L’AFNOR met à disposition gratuitement un référentiel pour faciliter et accélérer la fabrication en série ou artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit « masque barrière ». Celui-ci vise protéger la population saine, en complément des indispensables gestes barrières face au Coronavirus.

 

Lavez-vous les mains avant de mettre le masque et lorsque vous l’enlevez.

 

Le virus ne pénètre pas dans notre corps par les mains mais les mains jouent le rôle de transporteur de virus. C’est lorsqu’on se touche le visage qu’il arrive à pénétrer par les yeux, les narines ou la bouche : donc ne touchez pas votre masque et ne touchez pas votre visage.

 

Le masque alternatif en tissu doit d’être changé lavé et séché chaque jour.

C’est ainsi qu’ont procédé les pays asiatiques, avec des moyens plus faibles que les nôtres, lorsqu’ils ont eu à faire face un peu avant nous à ce virus.

 

Et nous exhortons tous les habitants de la région à ne pas craindre de voir circuler des gens masqués : il s’agit d’une mesure de protection que nous nous devons les uns envers les autres.

 

Il nous paraîtrait normal que toute personne en contact avec le public, commerçant, policiers, gendarme soit aussi masquée, comme nous le sommes nous-mêmes dans l’exercice de nos professions.

 

Ce qui doit faire peur c’est le virus, pas les masques.


Notre message est donc simple :

Restez confiné chez vous le plus possible !

Si vous devez sortir, sortez masqués et respectez la distanciation sociale !

L'union Régionale des Médecins Libéraux

  • > représente les médecins libéraux dans les instances
  • > organise l'offre de soin sur les territoires
  • > développe des innovations en santé