Accueil / Actualités / Masques : Infos pour les professionnels de santé
Coronavirus - Covid-19

Masques : Infos pour les professionnels de santé

Seules les pharmacies délivrent les masques aux professionnels de santé identifiés prioritaires.

Ils doivent présenter un justificatif de leur profession : carte professionnelle sur laquelle figure leur numéro RPPS ou Ameli

ainsi que, le cas échéant, le document de l'université attestant de l'accueil d'un étudiant en stage




DIRECTIVES DE LA DGS du 25/05/2020


Le 25/05/2020 19:12 Réf : 2020-INF-34 Objet : Distribution des masques en sortie de confinement


Distribution des masques en sortie de confinement


Mesdames, Messieurs 

La fiche accessible via le lien internet détaille la stratégie de distribution des masques sanitaires par l’Etat aux professionnels en sortie de confinement. Elle est mise à jour chaque semaine. La présente version comporte quelques modifications mineures dont une mise à jour sur les justificatifs à présenter en officines. 

La dernière version à jour de cette fiche est disponible en permanence au lien suivant 

Pr. Jérôme Salomon 
Directeur Général de la Santé 



 


Extraits de la fiche détaillant la stratégie de distribution des masques sanitaires par l’Etat aux professionnels de ville (mise à jour le 18/05/2020)

Les médecins et les étudiants qu’ils accueillent le cas échéant sont dotés de 24 masques par semaine.

En sus de la dotation ci-dessus, les médecins se verront délivrer une boite de 50 masques chirurgicaux par semaine à destination des patients auxquels ils prescrivent un test de dépistage du SARS-CoV-2.


Les malades atteints de covid-19 et les personnes contact sont dotés de 14 masques par semaine, soit 28 masques pour deux semaines, à retirer en une fois en officine.

Les personnes à très haut risque médical de développer une forme grave de covid-19 (par exemple personnes immunodéprimées) sont dotées de 10 masques par semaine. 


Spécificités des dotations pour le mois de mai

Les nouvelles dotations arriveront dans les officines de pharmacie à partir du jeudi 7 mai au soir.


Pour les semaines 20 et 21, en raison de tensions sur les approvisionnements, les masques FFP2 sont réservés prioritairement aux médecins spécialistes intervenant sur les voies respiratoires  (pneumologues, ORL, gastro-entérologues, stomatologues, chirurgiens maxilo-faciaux), aux chirurgiens-dentistes et aux professionnels en charge des tests de dépistage nasopharyngés covid-19 (pour la totalité de leur dotation soit 24 FFP2 par semaine) et aux masseurs-kinésithérapeutes pour les actes de kinésithérapie respiratoire (au maximum 6 FFP2 par semaine).


Les médecins des autres spécialités (dont la médecine générale) et les infirmiers seront dotés en masques FFP2 quand les approvisionnements le permettront.


En outre, les médecins reçoivent une dotation unique en masques chirurgicaux pédiatriques (1 boite par médecin) à distribuer en petites quantités à l’entourage de leurs patients symptomatiques auxquels ils prescrivent un test virologique. Cette dotation n’a pas vocation à être renouvelée chaque semaine. Des boites de masques 1-5 ans (25% des boites distribuées) et 6-12 ans (75% des boites distribuées) sont livrées dans les officines. 


Délivrance des masques par les pharmacies 

Pour les professionnels de santé, les masques sont distribués en officine de pharmacie, sur présentation d’un justificatif de leur profession.

Les justificatifs sont les suivants pour les professions de santé : carte professionnelle sur laquelle figure le numéro RPPS ou AMELI ainsi que, le cas échéant, document de l’université attestant de l’accueil d’un étudiant en stage.

 

Pour les personnes atteintes du virus covid-19, la délivrance de masques se fait sur prescription médicale et sur présentation d’un résultat positif à un test virologique covid-19 et de leur carte Vitale.


Pour les personnes ayant été identifiées comme une personne contact, la délivrance de masques se fera sur indication de l’Assurance maladie via son téléservice dédié sur la plateforme Ameli Pro, et sur présentation de leur carte Vitale.


Pour les personnes à très haut risque de développer une forme grave de covid-19 du fait de leur état de santé, la délivrance de masques se fait sur prescription médicale et sur présentation de leur carte Vitale.



Dans le cadre de la délivrance des masques par les officines, l'Assurance Maladie a mis en place un nouveau téléservice proposé par amelipro

 

Cet outil, d’ores et déjà opérationnel, permet aux officines de réaliser :

- le suivi des approvisionnements et du stock en masques chirurgicaux et FFP2 provenant soit du stock Etat (origine Santé Publique France) soit, le cas échéant, des ARS,

- la traçabilité des délivrances de ces masques aux professionnels éligibles.

Les professionnels éligibles peuvent se rendre à l'officine de leur choix pour s'approvisionner en masques.


Les délivrances en nombre de masques attribués se font conformément au cadre fixé par le Ministère des Solidarités et de la Santé. Ce téléservice vous permet de consulter l'historique des délivrances effectuées par les officines grâce à un tableau de bord précisant les éléments suivants : type de matériel, date de la délivrance, quantité délivrée et professionnel éligible pour lequel la délivrance a été faite.

 

Dès lors que les pharmacies d'une même région renseignent leurs approvisionnements en masques et leurs délivrances dans ce téléservice, celui-ci permet à toutes les officines de ce territoire d'avoir une visibilité sur les délivrances de masques à un même professionnel auprès du réseau officinal, ainsi que du stock de masques disponible dans les autres officines. Ceci permet au pharmacien en cas de rupture de stock d'orienter le professionnel éligible vers l'officine la plus proche qui dispose de masques.

 

Au moment de la délivrance des masques :

 La personne qui se présente à l'officine a déjà été inscrite dans le téléservice et a déjà reçu des masques (dans cette officine ou une autre), le pharmacien saisira le Numéro NIR (numéro de sécurité sociale) du professionnel. Si cette personne est connue du système, le pharmacien disposera de ses informations administratives, du nombre de masques qu'elle a reçus et par quelle officine. Le pharmacien pourra ainsi lui délivrer la quantité de masques nécessaires en cohérence avec le cadre de délivrance défini par le Ministère des Solidarités et de la Santé.

 Si le professionnel de santé n'est pas connu du système, alors, le pharmacien pourra l'inscrire en renseignant : le NIR, nom, prénom, email et profession (via une liste déroulante) et ses masques lui seront délivrés.


L'utilisation de ce téléservice proposé par l'Assurance Maladie n'est pas obligatoire, ce d'autant que d'autres téléservices ayant le même objet peuvent avoir été développés par d'autres acteurs et même déployés dans votre région.

Le choix de recourir à ce téléservice ou à une autre solution équivalente doit s'inscrire dans une démarche collective et territoriale. L'intérêt de ce type d'outil de suivi repose en effet sur le fait que toutes les officines d'un même territoire renseignent les approvisionnements et les délivrances en temps réel et sur le même outil, afin d'avoir une visibilité immédiate des stocks des autres officines et pouvoir vérifier l'historique des délivrances de masques à un même professionnel.


Vous trouverez pour information le tutoriel à destination des pharmaciens, les différentes caractéristiques de ce téléservice dont l'utilisation est très simple et qui est accessible sur la page d'accueil du portail amelipro.




L'union Régionale des Médecins Libéraux

  • > représente les médecins libéraux dans les instances
  • > organise l'offre de soin sur les territoires
  • > développe des innovations en santé