Awesome Image

Canicule 2018 en Nouvelle Aquitaine : les chiffres - Santé Publique France septembre 2018

résultats sanitaires canicule 2018

Votre santé est en danger lorsque la température extérieure est plus élevée que la température habituelle dans votre région.

La chaleur fatigue toujours. Elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur, en particulier sur les populations à risque (jeunes enfants, personnes âgées, maladies cardiaque ou respiratoires, travailleurs physiques). La pollution de l’air et l’humidité aggravent les effets liés à la chaleur.
Ces risques peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur...
Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer avant les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

Mis en place en 2004, suite à la catastrophe de la canicule 2003, le plan canicule est destiné à informer et à mettre en place des actions pour protéger les personnes à risque en cas de fortes chaleurs.

La veille saisonnière nationale est activée du 1 juin au 31 aout, sauf conditions météorologiques particulières.

Surveillance basée sur des données météorologiques (Météo France) et sanitaires (INVS).
Une canicule est un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période d'au moins 3 jours consécutifs.
Dans le cadre de la vigilance météorologique, on tient en effet compte du caractère exceptionnel des températures nocturnes. Quand celles-ci sont élevées pendant plusieurs jours consécutifs, le risque de mortalité augmente chez les personnes fragiles.
l'InVs et Météo France ont pu définir un niveau à partir duquel le franchissement de la température met en danger les populations. Ainsi, pour les minima, la température représentant le seuil d'alerte est de 18°C pour le nord-ouest de la France, de 21°C pour la région parisienne, et de 23°C le long de la Méditerranée. Il existe une température minimale relative pour le Massif central, plus frais. Pour les maxima, le seuil est de 29°C sur les côtes de la Manche, de 31°C pour la région parisienne, et de 36°C pour le Sud-Ouest, le sud de la vallée du Rhône, avec un maximum relatif sur le Massif Central.

Les différents niveaux d'alerte

Niveau 1 - veille saisonnière

Niveau normal de veille sanitaire en période estivale, ayant pour but de dépister l'arrivée d'une canicule.

Niveau 2 - avertissement chaleur

Veille renforcée, permettant aux services publics de se préparer à une montée en charge en vue d'un éventuel passage en niveau 3. Ce second niveau doit permettre de protéger les personnes les plus fragiles, soit en raison de leur âge, soit en raison d'un handicap. Depuis septembre 2004, les mairies sont dans l'obligation de recenser ces personnes. Grâce à ce recensement, des associations ou des services publics peuvent par exemple appeler les personnes pour voir si tout va bien. Si une personne ne répond pas au téléphone alors qu'elle est censée être chez elle, une personne référente sera immédiatement prévenue ou, le cas échéant, les pompiers. Des visites à domicile peuvent être organisées, des lieux d'accueil tempérés ouverts pour les sans-abri. Les établissements de santé doivent s'approvisionner en bonbonnes d'eau et en produits de santé spécifiques aux températures extrêmes. Le plan prévoit aussi de rappeler aux personnes qui travaillent en plein air de prendre des précautions particulières.

Niveau 3 - alerte canicule

Déclenché par le préfet de département, en lien avec l'ARS. Actions de prévention et de gestion mis en œuvre de manière adaptée à l'intensité et à la durée du phénomène.

Niveau 4 - mobilisation maximale

Canicule intense et durable. Mobilisation maximale des structures de l'état et des différentes collectivités.

Les grands principes de prévention

  • Maintenir le logement au frais
    • fermer fenêtres et volets en journée,
    • ouvrir le soir et la nuit, en période de fraicheur.
  • Boire régulièrement et fréquemment de l'eau, sans attendre la soif
  • Se rafraichir et mouiller le corps, plusieurs fois par jour
  • Passer plusieurs heures dans un endroit frais (bibliothèque, cinéma, centre commercial,...)
  • Limiter les activités physiques et les sorties lors des heures les plus chaudes
  • Solidarité : prendre des nouvelles des proches fragilisés (âgés, précarité, situation de handicap) - oser demander de l'aide si nécessaire
canicule INS

Signes médicaux d'alerte et conduite à tenir

signes cliniques canicule - ministere sante

Documents à télécharger - évolution climatique en Nouvelle Aquitaine

  • Le Treut, H. Les impacts du changement climatique en Aquitaine : un état des lieux scientifique. Pessac : Presses Universitaires de Bordeaux : LGPA-Editions, 2013, 365 p. (Dynamiques environnementales, HS 2013). Lire le rapport en pdf
  • AcclimaTerra, Le Treut, H. (dir). Anticiper les changements climatiques en Nouvelle-Aquitaine. Pour agir dans les territoires. Éditions Région Nouvelle-Aquitaine, 2018, 488 p. Lire le rapport en pdf ou aller sur le site.

En savoir plus

MAJ : septembre 2018